Malacca – pour moi cela ressemble à ce que vous obtenez lorsque vous croisez Baraka de Mortal Kombat avec Mufasa du Roi Lion.

Non? Que moi?

Blague à part, Malacca, ou Melaka en malais, partage l’honneur d’être un site reconnu au patrimoine mondial de l’UNESCO avec George Town à Penang.

day_trip_malacca-1

Malacca est la plus ancienne ville dans le détroit de Malacca, l’étendue d’eau entre la péninsule malaise et Sumatra. Tout au long de l’histoire de la ville, elle est passée entre les mains des Portugais, Néerlandais et des Britanniques. Chacune de ces nations, à tour de rôle ont eu une influence significative sur la culture, l’architecture et le développement de Malacca.

day_trip_malacca-21

A seulement environ 2 heures au sud de la ville de Kuala Lumpur, et si vos plans de voyage le permettent, une excursion d’une journée à Malacca en vaut la peine.

Se rendre à Malacca

day_trip_malacca-13

Plusieurs compagnies de bus opèrent entre Kuala Lumpur à Malacca, la plupart partant de la gare de Bandar Tasik Selatan.

Depuis Putra, nous avons pris le train KL Komuter de 6h40 directement jusqu’à la station, un trajet de 30 minutes. De la gare, nous avons traversé le pont vers le terminale de bus principal.

Dans le hall, à côté du comptoir d’information se trouve une rangée de comptoirs où les compagnies de bus vendent les billets.

Metrobus Express a un bus direct vers Malacca toutes les heures pour 10 Ringgit. D’autres compagnies comme Delima ou Transnasional offrent également des liaisons directes, mais pour un peu plus cher.

Le trajet dure environ 2 heures depuis Kuala Lumpur vers Melaka Sentral, le dépôt principal de bus à Malacca. De là, nous avons pris le bus local numéro 7 vers le centre-ville.

Que voir à Malacca

day_trip_malacca-8

La rivière Melaka serpente à travers la ville, et ceci est la raison pour laquelle Malacca est devenu un port important au cours du Sultanat de Malacca au 15ème et 16ème siècles. Le port a très vite attiré l’attention des Portugais qui ont capturé la ville portuaire en 1511, et plus tard les Hollandais en 1641. Les restes de l’influence portugaise et néerlandaise sont visibles dans la ville d’aujourd’hui, et est l’une des caractéristiques les plus uniques de Malacca.

La partie européenne de Malacca

Nous avons commencé notre visite à Malacca à Stadhuys, le groupe de bâtiments rouges au coeur de la zone connue comme la Place Rouge. Les bâtiments ont été construits par les Hollandais en tant que mairie en 1650. Aujourd’hui, le bâtiment abrite quelques musées, dont le Musée d’Histoire.

day_trip_malacca-18

Au centre de la Place Rouge se trouve une fontaine ainsi qu’un autre point de repère, la Tour de l’Horloge Tang Beng Swee. La Tour de l’Horloge a été offerte aux citoyens de Malacca par un riche bienfaiteur en 1866. Également sur la place se trouve Christ Church, une église protestante construite par les Hollandais.

day_trip_malacca-11

Autre chose que vous ne pouvez pas manquer à la Place Rouge sont les tri-shaws ou cylo-pousses colorés et bariolés, diffusant de la musique pop a fond la caisse. Vous pouvez en prendre un sur la place et pour 40 Ringgit de l’heure, ils vous emmeneront voir tous les sites de Malacca.

La ville est facilement accessible à pied, donc nous avons décliné l’offre pour le tour. La place se trouve sur les rives de la rivière Melaka, et les bâtiments historiques bordent le front de mer.

day_trip_malacca-9

En face de la place se trouve un vieux fort, avec des canons pointant vers l’eau et juste à côté une roue à eau, recréation de celle utilisé pendant sous le sultanat de Malacca.

day_trip_malacca-17

day_trip_malacca-23

Nous avons continué le long des rives de la rivière jusqu’à ce que nous tombions sur quelque chose d’inhabituel que vous ne pouvez pas manquer: un bateau pirate géant. Il s’agit d’une réplique du navire portugais, Flor de la Mar, qui a coulé au large de la côte de Malacca lors de son trajet vers le Portugal. La réplique géante de 34 mètres de haut abrite le Musée Maritime de Malacca.

day_trip_malacca-22

En chemin, nous sommes passés par le Musée des douanes de Malaisie, musée gratuit sur l’histoire du bureau de douane. Bien que le sujet puisse sembler un peu décalé, le musée était en fait assez intéressant, notamment de voir les différents objets qui ont été confisqués. Et si cela ne vous attire pas, il reste un bon répit contre la chaleur.

De là, nous nous sommes promenés dans un parc, Taman Merdeka, qui est marqué par un vieux wagon et un avion. Le wagon contient maintenant une boutique de souvenirs.

day_trip_malacca-16

Juste au coin du parc se trouve l’une des attractions les plus connues de Malacca, l’église Saint-Paul et A Famosa.

A Famosa était un fort portugais construit en 1511, et est le plus ancien vestige de l’architecture européenne en Asie du Sud-Est. Une grande partie du fort a ensuite été détruit par les Hollandais donc tout ce qui reste maintenant est la guérite en pierre menant à l’église.

day_trip_malacca-2

L’Église Saint-Paul a été construite par un capitaine de navire portugais en 1521. Son emplacement au sommet de la colline offre une vue surréaliste de la ville et le littoral. Malheureusement, la touristique tour de Taming Sari est une verrue dans cette vue de carte postale.

day_trip_malacca-10

Bien que seul les murs extérieurs de l’église ont survécu, son existence est un témoignage de l’architecture et de l’ingénierie qui a permis à cette construction de survivre près de la moitié d’un millénaire. A l’intérieur des pierres tombales des cimetières qui entourent la colline sont exposées.

day_trip_malacca-6

Autour de cette zone se trouve une tonne de musées. Le Musée islamique de Malacca, le Musée du timbre, de l’Architecture, le Musée du Peuple, le Musée du Gouverneur et le Musée du Palais du Sultanat de Malacca pour n’en nommer que quelques-uns.

Après le déjeuner à Little India, à seulement quelques pâtés de maisons de la Place Rouge, nous sommes passés de l’autre côté de la rivière Malacca.

Le côté sino-malaisien de Malacca

Ce côté est le foyer de la célèbre rue Jonker, connue pour ses vendeurs ambulants proposant de la nourriture et des souvenirs. Quand la nuit tombe, la zone se transforme en un grand marché de nuit animé.

day_trip_malacca-19

Cette région m’a beaucoup rappelé George Town, la ville du Nord qui a reçu la désignation de patrimoine mondial de l’UNESCO avec Malacca. Il y avait même un peu de street art (pas comparable avec l’art de la rue de George Town).

day_trip_malacca-12

Considérant que l’autre rive de la rivière était plus d’influence européenne, ce côté de la rivière était d’influence purement chinoise et malaisienne.

day_trip_malacca-4

Nous sommes passés par quelques temples et mosquées bouddhistes.

day_trip_malacca-7

L’architecture Peranakan était répandue de ce côté de Malacca. Les magasins avec maisons et les maisons coloniales bordent les rues.

day_trip_malacca-14

Nous sommes tombés sur cette maison seigneuriale: Chee Ancestral Mansion.

day_trip_malacca-5

La plupart de ces vieilles demeures sont abandonnées maintenant, mais des efforts sont en cours pour restaurer les maisons afin de préserver cet aspect unique de l’histoire de Malacca.

Rentrer à Kuala Lumpur depuis Malacca

day_trip_malacca-3

Nous avons terminé notre journée à Malacca ici, et avons attendu le bus pour retourner à Melaka Sentral. Alors que nous attendions, nous avons vu une famille empiler méticuleusement du joss paper (argent spirituel) en face de leur magasin. Le papier imitant l’argent est brûlé afin de montrer du respect à ses ancêtres.

day_trip_malacca-20

45 minutes plus tard, nous étions toujours à attendre pour le bus. Pendant ce temps, le joss paper avait presque tout brûlé.

day_trip_malacca-15

Finalement, nous avons abandonné le bus et partagé un taxi jusqu’à la gare routière avec deux autres passagers pour 3 Ringgit chacun.

Nous avons pris notre bus pour revenir à Kuala Lumpur sans accroc.

Malacca et George Town – Deux Villes au Patrimoine mondial de l’UNESCO

Alors quelle ville vaut plus le coup à visiter – Malacca ou George Town?

Elles peuvent partager le titre de l’UNESCO, chaque ville a quelque chose de spécial à offrir. George Town s’affirme non seulement de part son patrimoine, mais aussi pour sa scène artistique florissante. Malacca est la plus ancienne ville de la Malaisie, et son passé d’influence européenne insuffle un caractère unique qui ne peut être trouvé nulle part ailleurs en Malaisie.

Si vous visitez Kuala Lumpur, une excursion d’une journée à Malacca en vaut bien la peine. De plus, avec la facilité et l’abordabilité des bus, vous aurez assez de temps pour voir tous les grands sites en un seul jour.

Pin it!


day_trip_malacca

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here